Ivan et Cassano, la belle histoire

Blog de forzaivan :FORZA IVAN !, Ivan et Cassano, la belle histoire

Rassurez-vous, Ivan entend courir encore quelques années mais il commence tout doucement à penser à son après carrière. Et sa vie hors du vélo il souhaite avant tout la consacrer à sa ville lombarde de Cassano Magnago, à laquelle il est très attaché. Dans le quotidien local la Prealpina Ivan dévoile ses projets, tout d'abord celui de devenir cultivateur de myrtilles. Un projet déjà bien avancé car son entreprise agricole "Il Borgo" (le bourg), crée avec sa femme Micaela, est déjà à l’ouvrage : "Nous avons acheté un terrain et commencé à semer. La première récolte se fera à partir de mai prochain mais les plantes auront besoin de deux ans pour devenir robustes. C’est seulement le début du programme car quand tout tournera à plein régime nous aurons 5000 plants, disposés sur 15 000 mètres carrés, pour une production annuelle entre 120 et 140 quintaux". Ainsi en pleine période de crise Ivan espère se rendre utile pour les siens : "Dans les mois cruciaux de la récolte, nous pourrons donner du travail aux gens. Il faudra environ 8000 heures de main d’œuvre". Pour l’heure le vélo reste bien sûr sa priorité mais "dès que j’arrête de courir je viendrai souvent moi aussi, vous me trouverez parmi les saisonniers, à profiter de la nature et de la tranquillité". Un goût pour la culture qu’Ivan tient de ses grands-parents et ses arrières grands parents et il aimerait d’ailleurs par la suite organiser des visites pour les écoles dans le but de faire découvrir les traditions aux enfants.

Et justement pour les enfants Ivan va également s’investir, toujours à Cassano Magnago. Un centre multifonctionnel, permettant aux jeunes de faire du sport, mais aussi des spectacles, va voir le jour grâce à son soutien. "Il a offert le terrain et démarché des sponsors" explique le curé de Cassano, Don Gabriele Gioia. "C’est beau de voir un garçon qui a envie de regarder au-delà de son présent d’athlète et qui entend construire son futur ici. En Ivan nous avons trouvé une personne dynamique, sensible et disponible. Nous n’avions pas de structure couverte et tout seuls nous n’aurions pas eu la force de porter à terme le projet. Dans un moment de difficulté économique, où on a plus tendance à faire un pas en arrière, cela est fantastique". Pour Ivan le geste est naturel, papa lui-même de trois enfants il a toujours aimé s’impliquer auprès des jeunes : "Je suis très heureux de pouvoir apporter mon aide, aussi bien à travers l’achat du terrain qu’en essayant de convaincre les sponsors, pour faire quelque chose en faveur des enfants qui utiliseront l’installation, parmi eux il y aura aussi les miens". Ivan, un Champion qui au-delà des myrtilles cultive un amour profond pour sa terre natale et son après-vélo sera à l’image du coureur qu’il est actuellement : simple et proche des gens. 




FORZA IVAN !!!!!

2011, arrière grands-parents, carrière, Cassano Magnago, culture, Don Gabriele Gioia, enfants, grands-parents, Il Borgo, installation, Ivan Basso, jeunes, Liquigas-Cannondale, lombarde, Lombardie, Micaela, myrtrilles, plants, récolte, terrain, vélo

samedi 10 décembre 2011 21:50 , dans Divers



1 Fan

Aucun commentaire pour l'article: Ivan et Cassano, la belle histoire



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (107.20.37.62) pour vous identifier.     



fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à forzaivan

Vous devez être connecté pour ajouter forzaivan à vos amis

 
Créer un blog